Tous sur le Pont

La légende du Coulobre revit à Argentat le temps d'une journée

Comment la fête TOUS SUR LE PONT à Argentat s'est bâtie autour de l'imaginaire de la rivière Dordogne.

Depuis toujours les hommes s'inventent des légendes pour mieux affronter leurs propres peurs. C'est ainsi qu'est née sur les berges de la Dordogne celle du Coulobre – serpent en occitan. Notre Loch Ness à nous en quelque sorte! Une tête de dragon posée sur un corp de serpent d'où partent ses grandes pattes griffues lui permettant d'enjamber la rivière.

Les gabariers, ces marins qui descendaient la Dordogne dans leurs « gabares », ces bateaux à fond plat, constituaient son menu favori, bien que le Coulobre appréciait tout autant le jeunes lavandières qui s'aventuraient un peu trop près des rives...

 

Aujourd’hui, si le Coulobre ne hante plus les profondeurs du fleuve, il serpente encore dans l’imaginaire de la région. Tant et si bien que quelques fous furieux originaires d'Argentat ont décidé de faire perdurer sa légende au cours d'une journée festive : TOUS SUR LE PONT.

 

Une magnifique fête qui se déroule toujours le 1er WE de juillet. Une journée où on célèbre le Coulobre, où les gabariers ont été remplacés par de valeureux équipages de radeaux, où on mange sur le Pont pour tenter d'apercevoir la « bestiole » . Une journée où on s'amuse, on chante, on vit! Allez,

TOUS SUR LE PONT, vous ne le regretterez pas…